FRAIS DE PORT OFFERTS POUR LA FRANCE MÉTROPOLITAINE, ANDORRE ET MONACO !

santaia-engagement-ecologique

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. »

santaia-signature-antoine-de-saint-exupery

D’où vient ma prise de conscience?

Mon premier métier d’hôtesse de l’air m’a fait découvrir beaucoup d’endroits dans le monde. C’est une chance, certes, car cela permet de voir beaucoup de merveilles de notre planète mais cela ouvre les yeux aussi sur beaucoup de désastres et d’absurdités écologiques. Alors, finalement, c’est doublement une chance. Car voir les «folies» et les gaspillages autrement que par un écran de télévision permet de réagir de façon plus brutale et efficace.

Une fois la prise de conscience faite….Quoi faire?

Bien sûr, j’ai bien conscience que l’on peut considérer que certains accessoires ou les bijoux, en soi, sont inutiles et donc que leur fabrication et leur transport, de fait, vont à l’encontre d’une démarche écologique. Mais ma pensée profonde est qu’évidemment, nous ne pouvons retourner en arrière et qu’il est inévitable de vivre avec son temps. La vie est ainsi et l’a toujours été depuis qu’elle existe! Nous voyageons, sommes actuels et nous nous faisons plaisir souvent avec des choses futiles. C’est un fait. Par contre, la chose dont je suis sûre, c’est que nous pouvons en vivant avec notre temps nous engager à être responsable et réfléchi dans notre vie de tous les jours pour «limiter» et «raisonner» nos actions et certains effets négatifs. Je dirais même nous devons…

C’est difficile car on peut se sentir toute petite et se dire que nos propres petites actions de tous les jours, à notre échelle, n’auront que peu d’effets positifs au milieu de tous ces milliards d’humains. Mais on peut aussi espérer que de plus en plus de personnes aient la même démarche, la même prise de conscience et que tous ces petits gestes s’ajoutent entre eux et aboutissent à des résultats magnifiques petit à petit… Alors oui, j’y crois et il faut persévérer dans sa ligne de conduite!

Que peut faire comme démarche écologique une petite entreprise comme SANTAïA?

Chaque action, chaque geste réfléchi et de bon sens écologique peut trouver sa place dans une démarche environnementale. Il n’y a pas eu besoin de beaucoup d’adaptation chez SANTAÏA car depuis les débuts en 2014, j’ai toujours privilégié les matières brutes et naturelles que ce soit pour les emballages ou pour mes matériaux de travail: mes bustes sont en bois, jute, lin, mes présentoirs à bijoux également. Les sachets de bijoux sont en lin ou coton non teintés, les boîtes coffrets et emballages d’envoi en carton recyclables marron brut au maximum. Il est évident que la démarche finale serait de supprimer tout ceci, un jour nous y viendrons je pense…

Mais on peut toujours faire mieux! Un effort à été fait pour s’adapter et limiter les emballages inutiles. Quel intêret de recevoir des emballages flamboyants pour les jeter dès réception? Je préfère privilégier et mettre l’accent sur de beaux emballages biodégradables lors de cadeaux et faire plaisir qu’en envoyer systématiquement et sans besoin.

Les emballages cadeaux et boîtes sont offerts mais envoyés uniquement sur demande tout comme le choix de recevoir un bon de livraison et une facture papier. Il faut le cocher lors de la commande.

Je considère donc le client engagé et responsable dans cette démarche en espérant qu’il joue le jeu avec moi.

Concernant mon travail de tous les jours, depuis 5 ans un effort énorme a été mis en place.

Je reçois beaucoup de matériaux et d’accessoires tous conditionnés en sachets par référence. Cela représente énormément d’emballages… Même à l’échelle d’une petite entreprise, c’est impressionnant tout ce que l’on reçoit et manipule comme conditionnement. Je ne l’aurais jamais imaginé ainsi avant…Chez SANTAÏA, il n’y a pas un seul emballage jeté: tous les plastiques, papier bulle, cartons et élastiques sont gardés et restockés par taille ce qui constitue un stockage secondaire parallèle et finalement du travail, de l’espace et du temps mais j’en suis fière. Je le fais généralement en fin de journée après tout le reste. Tout est réutilisé pour les envois aux boutiques ou hôtel-boutique où j’expose. Tous les responsables des établissements qui travaillent avec moi semblent plutôt satisfaits de cette démarche car tout le monde y vient. Les emballages sont parfois inévitables mais il faut s’imposer la condition de les réutiliser au maximum. Mon amour pour la Mer, fait que je ne peux penser autrement. Il faut la préserver et éviter tout ce massacre de plastique qui y part inévitablement.

Mon organisation de planning aussi a évolué. Je regroupe mes déplacements chez mes fournisseurs à Paris au maximum pour limiter les déplacements et aussi les envois chez moi de mes choix faits sur place ensuite. Ce n’est pas évident car il faut décider beaucoup d’achats d’un coup mais je pense que c’est important. C’est un devoir.

En ville,  je me force à faire tous mes déplacements à pied ou à vélo pour les livraisons ou les séances photos. C’est un plaisir, on fait de belles découvertes et il n’y a pas tant de perte de temps que ça: je n’ai jamais à me garer et cela évite d’aller à la salle de sport après avoir passé des heures à la table de mon Atelier!

Alors, oui, une entreprise, même à petite échelle a un rôle très important à tenir pour deux raisons:

respecter l’environnement par sa méthode de travail ce qui est une action directe et donner l’exemple et transmettre ses valeurs pour «emmener ses clients avec elle », action indirecte que je considère presque encore plus importante dans l’engagement et le devoir d’une entreprise aujourd’hui. C’est un rôle et un devoir que je prends plaisir à tenir.

Ce sont des choses qui paraissent petites, mais elles sont réfléchies et nécessaires et elles deviendront grandes. C’est un chemin à suivre.

Vous venez avec moi?

santaia-signature-marie-emmanuelle

Boxed:

Sticky Add To Cart

Font: